Skip to navigationSkip to content
Dans le sac de Diana Léon
11 février 2019

Diana Léon, danseuse aux Grands Ballets depuis 2014, partage ce qu'elle traîne dans son sac de danse, prête à toute éventualité!

Le contenu du sac de notre danseuse Diana

(de haut en bas, gauche à droite)

  1. Les écouteurs sans-fil parce que, si je les utilise en dansant, je ne veux pas être limitée par un fil. Même s'ils ne sont pas complètement insonorisés, ils m'aident à créer une bulle et à me concentrer.
  2. Une paire de pointes, nécéssaires au quotidien d'une danseuse classique. Je chausse le modèle Serenade depuis 7 ans. Chaque danseuse personnalise ses pointes à sa façon.
  3. Les coussins servent à protéger mes pieds dans mes pointes. Leur plus grande qualité, c'est évidemment qu'ils sont mauves!
  4. La bande élastique me sert à faire différents exercices, particulièrement pour les chevilles.
  5. Ce savon de massage, est en réalité une pierre que j'ai achetée au Mexique, et est spécialement conçu pour être frottée sur le corps et le détendre. Un vrai petit miracle!
  6. Ma trousse de couture: pour coudre mes pointes et les réparer au besoin. Un incontournable.
  7. La colle qui me sert aussi à réparer les pointes. Quand j'en reçois une nouvelle paire, je fais une petite incision pour la rendre plus souple et qu'elle suive la ligne de mon pied : pour ce faire, je dois d'abord décoller la semelle, que je replace avec de la colle.
  8. La balle de massage, très efficace pour détendre les muscles aussi, est identifié avec le surnom qui m’a été donné par les autres danseurs : «Mi Corazòn» (qui veut dire «mon coeur»). Ainsi, je n'ai pas peur de ne jamais la revoir si je la prête!
  9. Le baume Tiger Balm, un antidouleur, est vraiment efficace en cas de douleur intense. Mais je ne l'utilise pas tellement souvent!
  10. Le baume à lèvres est très pratique! Pour l'anecdote, si vous souriez sur scène avec les lèvres trop sèches, vous ne serez pas en mesure de refermer la bouche parce que vos lèvres vont coller à vos dents. On ne veut pas que ça arrive, alors j'en traine toujours un!
  11. Les protèges-genoux sont utilisés quand on répète pour des pièces plus contemporaines.
  12. J'ai toujours une bouteille d'eau. On bouge constamment alors il me faut rester hydratée.
  13. Les chaussons, parce qu'on ne porte pas les pointes en permanence.
Notre danseuse Diana Léon
Le Lac des cygnes en répétition
7 février 2019
Les danseuses du Ballet national de Pologne en répétition
Poursuivre