Skip to navigationSkip to content
Joseph Dickner : danseur en herbe et Souris du jour!
12 février 2018
Joseph Dickner prends un cours de danse adapté
Présenté par

« Depuis la naissance de Joseph, je me suis toujours battue pour les besoins de mon enfant. Si je peux dire une chose à propos de ce programme de danse, c’est que je n’ai pas eu à me battre pour que Joseph en fasse partie. Il a été accueilli à bras ouverts, avec son handicap. » Patricia Grobe parle d’une classe de danse pour enfants et adultes trisomiques, donnée au Centre national de danse-thérapie. Son fils Joseph, 9 ans, s’y est inscrit. « Je n’ai pas à expliquer quoi que ce soit à ceux qui donnent la classe. Ils comprennent. C’est agréable de sentir qu’ils saisissent bien qui est Joseph. »

Joseph prend la classe tout seul, sans ses parents, bien que ceux-ci puissent assister aux classes d’essai et au spectacle de fin d’année. Quand Patricia Grobe a assisté à une classe d’essai, elle a été très impressionnée par ce qu’elle a vu. « Ce qui m’a le plus frappée, c’est que mon fils écoutait. Les petits garçons et les petites filles n’écoutent pas toujours, ce qui est tout à fait normal... Mais j’ai remarqué qu’il était capable de suivre une routine. En ce qui concerne les mouvements de danse et la musique, il arrivait à faire ce qu’on lui demandait quand il était censé le faire. »

Psychologue auprès d’enfants handicapés depuis de nombreuses années, Patricia Grobe explique que Joseph a de la difficulté à vivre des transitions, à se déplacer d’un endroit à un autre, de sorte qu’il faut un peu d’efforts pour l’amener à un cours de danse. « Mais une fois rendu, il est toujours heureux d’être là, et quand il rentre chez lui, il est content d’être de retour. »

Récemment, Joseph a vécu une expérience de danse inoubliable lorsque Les Grands Ballets l’ont choisi pour être la Souris du jour, dans Casse-Noisette. « Joseph incarnait une souris très timide, mais ce fut une belle expérience. Il est allé à une répétition et est allé seul en coulisses, sans nous, de son plein gré. Je m’inquiétais pour le costume, parce qu’il n’aime pas les costumes ou les masques d’Halloween, et les costumes de Casse-Noisette sont très élaborés. Mais il a revêtu le casque de la souris et il était très excité ! Il était vraiment ravi de l’expérience. »

Le cours de Ballet – Syndrome de Down est un programme développé par le Centre national de danse thérapie. Dédié aux personnes ayant une trisomie, les participants y sont invités à faire usage de leur créativité, grâce à l’improvisation, ainsi que les techniques classiques et chorégraphiques.

Quand l’art et la thérapie convergent : la danse au service de la santé et du mieux-être
Par Shelley Pomerance
17 janvier 2018
Cours de danse adaptée pour les aînés
Poursuivre