Skip to navigationSkip to content
Mot du directeur artistique, Ivan Cavallari
1 décembre 2017
Ivan Cavallari, directeur artistique des Grands Ballets

Cher public,

Avant même mon entrée en fonction officielle en tant que directeur artistique des Grands Ballets, je vous partageais la nécessité, pour moi, d’ouvrir les portes de la compagnie et de me rapprocher de vous. Cette ouverture, qui concorde parfaitement avec notre récent déménagement dans l’Édifice Wilder Espace danse, en plein cœur du centre-ville de Montréal, se traduit, entre autres, par l’accès à des classes et répétitions, l’offre de cours développée par Les Studios et le Centre national de danse-thérapie, plus de rencontres entre nos danseurs et le public, des projets pour la relève, et un rapprochement avec les acteurs majeurs de la communauté de la danse d’ici, ainsi que ses créateurs.

Je découvre d’ailleurs, et de plus en plus à chaque jour, à quel point le Québec est riche en talents. L’œuvre qui en témoigne le mieux est, sans aucun doute, notre Casse-Noisette. De Fernand Nault à Vincent Warren, en passant par François Barbeau, ce ballet est imprégné de la mémoire d’artistes d’ici au talent sans limite, qui nous ont malheureusement quittés. Grâce à eux, Casse-Noisette, c’est la magie de Noël; c’est une tradition importante qui dure depuis des générations; c’est le voyage à travers l’imagination, le Pays des Neiges et sa Reine, le Royaume des Friandises et le Roi des bonbons; c’est Clara et son casse-noisette; c’est le bonheur, la générosité, le partage. C’est aussi et surtout les enfants, leurs yeux brillants, leur naïveté et leur spontanéité; des attributs que l’on perd en vieillissant, mais auxquels je m’attache profondément.

Aujourd’hui, j’aimerais rendre hommage à ces créateurs qui, tous, ont marqué l’histoire de par leur engagement pour le développement de la culture d’ici.

Je vous souhaite un merveilleux spectacle et un temps des fêtes aussi féerique que Casse-Noisette.

Musiciens de l'Orchestre des Grands Ballets
1 décembre 2017
Orchestre des Grands Ballets
Poursuivre